Anglais

Bill Gates has been advocating for years the need for a massive population reduction – and indeed the more than 20 years of the BMGF’s extensive vaccination programs in Africa, India and other places around the world have seen a record of involuntary sterilization of women between 14 and 49 years. See In 2014 and 2015 Kenya carried out a massive tetanus vaccination program, sponsored by WHO and UNICEF. An electronic ID for every person on the planet – in the form of a nano chip, possibly injected along with the mandatory vaccination. This nano-chip could be remotely uploaded with all personal data. Digitized money, no more cash. Universal rolling out of 5G, later to be followed by 6G. This is leading to a total control of every individuum on the planet. It is sold to the public as the Internet of Things (TIT), meaning self-driving cars, robotized kitchen equipment, artificial intelligence (AI) for the production and delivery of everything. What the sales pitch doesn’t say, is how humans would be marginalized and enslaved. To carry this masterplan forward, high frequency electromagnet waves are needed. Therefore, rolling out of 5G is a must, no matter what the health impact on humans, fauna and flora may be – and no matter how it may influence viral infections, like possibly the current COVID19. WHO remains silent, although they do admit that no independent official study has been carried out on the dangers of 5G – and electromagnetic fields in general. Does that mean that WHO is coopted by the Big and Powerful into this deadly spiel? – Let it suffice to say that unlike other UN agencies, WHO was created in 1948 by the Rockefeller Foundation (RF) – see The Lancet. It might be also noteworthy that about half of WHOs budget comes from private interest sources, mostly the pharma industry, but also others, like telecom giants. This is a precursor for understanding how things are being planned. It may help connecting the dots for what is coming. It may also help us understand what is happening right now, in the first phase of the Lock Step scenario. It portrays in vivid colors the criminal nature of the Dark Deep State. Never mind the stock market crash – that’s a speculator’s syndrome, rich people’s risks, as the stock market is a western invention to play with capital and capital gains to the detriment of the workers, whose lives depend on working that capital. They are the first ones to go, when Big Money calls for a merger – or a bankruptcy.

Français

Bill Gates préconise depuis des années la nécessité d'une réduction massive de la population - et en effet, les plus de 20 ans des vastes programmes de vaccination du BMGF en Afrique, en Inde et ailleurs dans le monde ont vu un record de stérilisation involontaire de femmes entre 14 et 14 ans. 49 ans. Voir En 2014 et 2015, le Kenya a mené un vaste programme de vaccination contre le tétanos, parrainé par l'OMS et l'UNICEF. Une carte d'identité électronique pour chaque personne sur la planète - sous la forme d'une nano puce, éventuellement injectée avec la vaccination obligatoire. Cette nano-puce peut être téléchargée à distance avec toutes les données personnelles. De l'argent numérisé, plus d'argent liquide. Déploiement universel de la 5G, suivi par la suite de la 6G. Cela conduit à un contrôle total de chaque individu de la planète. Il est vendu au public sous le nom d'Internet des objets (TIT), c'est-à-dire des voitures autonomes, des équipements de cuisine robotisés, de l'intelligence artificielle (IA) pour la production et la livraison de tout. Ce que le discours de vente ne dit pas, c'est comment les humains seraient marginalisés et réduits en esclavage. Pour faire avancer ce plan directeur, des ondes électromagnétiques à haute fréquence sont nécessaires. Par conséquent, le déploiement de la 5G est un must, quel que soit l'impact sur la santé sur les humains, la faune et la flore - et peu importe comment il peut influencer les infections virales, comme peut-être l'actuel COVID19.L'OMS reste silencieuse, bien qu'elle admette qu'aucune étude officielle indépendante n'a été réalisée sur les dangers de la 5G - et des champs électromagnétiques en général. Cela signifie-t-il que l'OMS est cooptée par le Grand et le Puissant dans ce spiel mortel? - Qu'il suffise de dire que contrairement aux autres agences des Nations Unies, l'OMS a été créée en 1948 par la Fondation Rockefeller (RF) - voir The Lancet. Il convient également de noter qu'environ la moitié du budget de l'OMS provient de sources d'intérêt privé, principalement l'industrie pharmaceutique, mais aussi d'autres, comme les géants des télécommunications. C'est un précurseur pour comprendre comment les choses sont planifiées. Cela peut aider à relier les points pour ce qui s'en vient. Cela peut également nous aider à comprendre ce qui se passe actuellement, dans la première phase du scénario Lock Step. Il dépeint dans des couleurs vives la nature criminelle du Dark Deep State. Peu importe le krach boursier - c’est le syndrome du spéculateur, les risques des riches, car le marché boursier est une invention occidentale pour jouer avec le capital et les gains en capital au détriment des travailleurs, dont la vie dépend du roulement de ce capital. Ce sont les premiers à partir, lorsque Big Money appelle à une fusion - ou à une faillite.

Conditions d’utilisation

Assurez-vous de respecter les règles d'écriture et la langue des textes que vous traduirez. Les utilisateurs doivent garder à l’esprit lors de l’utilisation du système de dictionnaires TraductionAnglais.fr que les mots et les textes utilisés lors de la traduction sont stockés dans la base de données et partagés avec les autres utilisateurs dans le contenu du site Web. Pour cette raison, nous vous demandons de faire attention à ce sujet dans le processus de traduction. Si vous ne souhaitez pas que vos traductions soient publiées dans le contenu du site Web, veuillez contacter →"Contact" par courrier électronique. Dès que les textes pertinents seront supprimés du contenu du site.


Règles de confidentialité

Les fournisseurs tiers, y compris Google, utilisent des cookies pour diffuser des annonces en fonction des visites antérieures des internautes sur votre site Web ou sur d'autres pages. Grâce aux cookies publicitaires, Google et ses partenaires adaptent les annonces diffusées auprès de vos visiteurs en fonction de leur navigation sur vos sites et/ou d'autres sites Web. Les utilisateurs peuvent choisir de désactiver la publicité personnalisée dans les Paramètres des annonces. Vous pouvez également suggérer à vos visiteurs de désactiver les cookies d'un fournisseur tiers relatifs à la publicité personnalisée en consultant le site www.aboutads.info.